Après la musique, la TV, les jeux, voilà une offre illimitée pour la presse magazine

Standard

Le phénomène illimité continué de se développer, c’est maintenant au tour de la presse d’y succomber. La société HDS Digital, filiale du groupe Lagardère et éditrice du kiosque numérique Relay.fr lance la presse magazine en illimité : l’accès à 400 magazines au format numérique pour 17,9 Euros.

Une formule illimitée rendue possible grâce à la négociation d’un nouveau modèle économique avec les éditeurs. «Le modèle repose effectivement sur un partage des revenus avec les éditeurs : ceux-ci sont à la recherche de sources de revenus sur Internet, et en monétisant leurs contenus en ligne, nous complétons leurs stratégies de monétisation d’audience sur leurs propres sites.» indique Sophie Favé, en charge du kiosque Numérique de HDS Digital.(source Neteco)

Le marché de l’illimité est en vogue dans de nombreux secteurs. La génération Internet qui essaye de se réhabituer au tout payant alors qu’elle a connu une période de gloire avec le tout gratuit intègrent de plus les offres payantes et illimitées.

Pourquoi le consommateur est-il séduit par ces nouvelles offres commerciales ?

La qualité de ces offres est l’un des ingrédients de l’offre illimité, proposer les best seller au meilleurs prix pour une durée illimité. Continue reading

Le bilan complet des Investissements Publicitaires plurimedia en 2007

Standard

Malgré un nouveau record des investissements publicitaires, avec 23 milliards d’euros d’investissements bruts en 2007, le marché publicitaire montre une progression décevante (+ 6,2%).

Le marché publicitaire 2007 (23 milliards d’euros d’investissements bruts avant remises négociées) a connu une décélération de la croissance et perd 4 points par rapport à 2006 (10,4%). Il marque une progression de +6,2%, dopé par Internet (+3,2% sans Internet).

Pour Eric Trousset, Directeur Marketing du Pôle Investissements Publicitaires de TNS Media Intelligence : «A une mutation structurelle liée à l’émergence rapide des media digitaux s’ajoutent des phénomènes conjoncturels : incertitude économique, envolée du prix des matières premières, rapports toujours tendus entre fabricants et distributeurs, montée du discours environnemental, directives du plan nutrition-santé, effets de bords de la crise américaine des subprimes, restructuration et mutation de l’offre des Télécoms….

Les phénomènes s’additionnent et pénalisent fortement la croissance publicitaire».

  
TOP 10 des secteurs : derrière des résultats décevants, des mutations en cours

secteur d’investissement plurimedia 2007

 

Les bouleversements du classement 2007 reflètent les phénomènes structurels et conjoncturels subis par les secteurs notamment pour la Distribution, la grande consommation et les Télécoms. Continue reading

La presse : quel avenir ?

Standard

Le oueb, le oueb, le oueb. Ils n’ont que ce mot-là à la bouche. L’année 2007 a été celle du début de la grande migration de la presse traditionnelle vers internet.

Migration parce qu’aujourd’hui, les grands groupes ne réfléchissent plus seulement en terme de présence sur la toile ou de complémentarité entre le net et le print, mais surtout en terme de basculement total du papier vers le web.

Dernier épisode en date, le groupe Lagardère a fait savoir cette semaine qu’il était intéressé pour racheter le site internet santé-féminin Doctissimo. Ce n’est pas qu’un simple investissement ou une diversification, mais un virage. Car dans le même temps, le groupe se désengage de la presse écrite. Il y a quelques semaines, le mensuel féminin Isa a fermé boutique. Et pourtant, il affichait une diffusion totale de près de 200 000 exemplaires (en augmentation de 30 000 exemplaires en deux ans) et avait un tiers de pub dans ses pages. Ça veut dire quoi ? Qu’un carnard qui se vend à 200 000 n’a pas d’avenir aujourd’hui pour un industriel de la presse. Toute la stratégie de Lagardère est désormais recentrée sur internet. Continue reading