Condamnation pour non atteinte des objectifs de référencement et de positionnement

Standard

Condamné pour n’avoir pas obtenu les objectifs de référencement et de positionnement

C’est le site legalis.net qui rapporte cette information, une premiere dans le webmarketing.

L’internet, c’est aussi des contrats. Et comme dans tous contrats, les obligations prévues par les parties doivent être respectées. Dans son arrêt rendu le 1er juillet 2008, la cour d’appel de Montpellier a condamné le prestataire qui n’avait pas atteint les objectifs de référencement et de positionnement prévus. Par deux contrats, il s’était engagé envers la société Synergie Sport et Santé à référencer 5 sites internet sur 15 moteurs de recherche et 5 annuaires de recherche, et à obtenir 40 positionnements à la première page répartis sur l’ensemble des 10 requêtes principales et les 20 outils sélectionnés. Comme au bout des douze mois prévus par les deux conventions, le prestataire n’avait pas respecté son obligation de résultat, la cour a fait application du contrat qui prévoyait le paiement de 50 euros par positionnement non obtenu, jusqu’à concurrence de 2 000 euros. Logiquement, le consultant défaillant a été condamné à verser 4 000 euros.

Messieur les référenceurs vous êtes prévenus :-)

Toucher une cible de Trendsetters, jeune et urbaine : mode d’emploi.

Standard

Après avoir retravaillé le positionnement de ses offres, Lycos Network Europe annonce le lancement de son offre «Nuit». Cette offre mixant tous les leviers de communication permet de toucher une audience de trendsetters jeune et urbaine.

 

Lors de la soirée «Crazy Chic» du 29 Mars au Bobin’O organisée par Lemonsound, LG a été le premier sponsor à s’appuyer sur cet événement afin de promouvoir le lancement de son nouveau portable : le KF 600. Cette solution a permis au 4ème constructeur de téléphone portable en France de diversifier sa prise de parole en étant associé à un dispositif on et off-line en amont et en aval de l’événement pendant trois semaines.

 

« En amont de la soirée, 10 000 flyers ont été distribués, 35 000 SMS envoyés, 200 000 clubbers contactés par e-mailing, 230 messages radios diffusés sur des webradios du réseau. »
Lors de la soirée, une scénarisation ad hoc permettait aux 2 000 invités présents de découvrir les messages de la marque dans un environnement parfaitement contextualisé.

 

lg-kf600-publicitenews.jpgSur l’intégralité de la soirée, des photos du portable et le logo LG étaient visibles sur écrans géants.

 

Dans le cadre du plan média on-line, la campagne d’habillage exclusif des pages d’accueil de Lycos Night, Lemonsound et Soonnight ainsi que la mise en place d’un dispositif publicitaire classique sur le réseau Lycos Network Europe a généré plus de 7 000 000 de contacts.

 

« Cette offre mixant campagne on-line et dispositif événementiel répondait parfaitement à notre problématique de lancement. Nous souhaitions positionner le LG KF600 sur un territoire trendy et clubbing et la proposition de Lycos Network Europe nous permettait de toucher la bonne cible. Pour un coup d’essai, ce fût une vraie réussite ! Là où une campagne de bannière trouve ses limites en termes d’impact et de mémorisation, cette association on et off-line renforce le taux de mémorisation mais aussi la crédibilité et le positionnement du LG KF600 » commente Julien Marcaut, Responsable Web Marketing de LG. Continue reading