Toucher une cible de Trendsetters, jeune et urbaine : mode d’emploi.

Standard

Après avoir retravaillé le positionnement de ses offres, Lycos Network Europe annonce le lancement de son offre «Nuit». Cette offre mixant tous les leviers de communication permet de toucher une audience de trendsetters jeune et urbaine.

 

Lors de la soirée «Crazy Chic» du 29 Mars au Bobin’O organisée par Lemonsound, LG a été le premier sponsor à s’appuyer sur cet événement afin de promouvoir le lancement de son nouveau portable : le KF 600. Cette solution a permis au 4ème constructeur de téléphone portable en France de diversifier sa prise de parole en étant associé à un dispositif on et off-line en amont et en aval de l’événement pendant trois semaines.

 

« En amont de la soirée, 10 000 flyers ont été distribués, 35 000 SMS envoyés, 200 000 clubbers contactés par e-mailing, 230 messages radios diffusés sur des webradios du réseau. »
Lors de la soirée, une scénarisation ad hoc permettait aux 2 000 invités présents de découvrir les messages de la marque dans un environnement parfaitement contextualisé.

 

lg-kf600-publicitenews.jpgSur l’intégralité de la soirée, des photos du portable et le logo LG étaient visibles sur écrans géants.

 

Dans le cadre du plan média on-line, la campagne d’habillage exclusif des pages d’accueil de Lycos Night, Lemonsound et Soonnight ainsi que la mise en place d’un dispositif publicitaire classique sur le réseau Lycos Network Europe a généré plus de 7 000 000 de contacts.

 

« Cette offre mixant campagne on-line et dispositif événementiel répondait parfaitement à notre problématique de lancement. Nous souhaitions positionner le LG KF600 sur un territoire trendy et clubbing et la proposition de Lycos Network Europe nous permettait de toucher la bonne cible. Pour un coup d’essai, ce fût une vraie réussite ! Là où une campagne de bannière trouve ses limites en termes d’impact et de mémorisation, cette association on et off-line renforce le taux de mémorisation mais aussi la crédibilité et le positionnement du LG KF600 » commente Julien Marcaut, Responsable Web Marketing de LG. Continue reading

L’Internet mobile en France : déja 11 millions d’adeptes.

Standard

L’internet mobile… mobilise de plus en plus de Français, la derniere étude Médiamétrie et Mobile Marketing Association France en témoigne, près de 8 Français sur 10 (76,4%) sont équipés personnellement d’un téléphone mobile et ce chiffre ne cesse d’augmenter : + 5,6% en un an.

Le portable est devenu plus qu’un moyen de communication il est créateur de tissu social.

Les adeptes de l’Internet mobile restent majoritairement des hommes : 6,3 millions d’individus en octobre-décembre 2007 soit 57,7% des mobinautes.
L’Internet mobile en France : déja 11 millions d’adeptes de l’internet mobile en France Les 15-24 ans représentent désormais à eux seuls près d’un quart des mobinautes. En parallèle, la part des plus de cinquante ans augmente et représentent 2 mobinautes sur 10 (20,4%).

Le prime time des mobinautes
Les mobinautes ne sont pas des lève-tôt. Seule une infime minorité d’entre eux se connecte avant 9 heures du matin. Après quoi les connexions culminent entre 18 heures et 21 heures pour les moins de 35 ans et entre 14 heures et 18 heures pour les 35-49 et les 50 et plus.

Le top cinq des contenus : l’actualité en tête
Ce sont l’actualité et la météo (64,5%), suivis par les services pratiques (50,1%) et les loisirs (38,2%) qui sont les catégories de contenus les plus visitées. Arrivent ensuite le sport (32,2%) et la finance (28,4%). Ce classement est différent chez les 15-24 ans qui privilégient le sport et les jeux.

 

Les mobinautes ont tendance à consulter les sites d’actualité très fréquemment, alors qu’ils naviguent encore de manière plus occasionnelle sur les sites de chaînes de télévision ou de divertissement.

Que se passe-t-il ailleurs ? Quel temps pour demain ? Comment organiser sa vie et ses loisirs ? Le mobile assurait déjà le lien social. L’internet mobile permet à l’individu, privilège nouveau, de rester en permanence branché sur le monde. Continue reading