Ciblage publicitaire et respect de l’internaute : le livre blanc

Standard

L’IAB France et le SNCD, publient le premier livre blanc sur le ciblage publicitaire et le respect de l’internaute en matière de ciblage. Un concentré  d’information et de recommandation sur les pratiques qui ont pour but de contribuer au développement d’une relation de confiance entre internautes et professionnels du Web.

Construit en 3 parties, ce livre blanc présente :

– le panorama des différentes formes de ciblage publicitaire : socio-démographique, géographique, temporel, contextuel, comportemental et enfin, par action / retargeting.

– les fondements techniques et fonctionnels des ciblages sur Internet : types de données collectées, modes de collecte et types d’utilisation desdites données

– les bonnes pratiques du ciblage sur Internet recommandées par les professionnels de l’IAB et du Sncd.

Rendez-vous sur le site de la SNCD pour télécharger cette publication.

http://www.iabfrance.com
http://www.sncd.org

Du one to one en live avec le Real Time Customer Recognition

Standard

« A l’heure où les consommateurs sont exposés à une multitude de messages souvent peu pertinents, identifier leurs profils et comprendre leurs comportements de consommation est un enjeu de taille pour les annonceurs. RTCR répond à cet enjeu car il permet de savoir en temps réel qui sont leurs clients et leurs prospects, d’intégrer leurs appétences canal et d’adapter les messages selon les profils identifiés. Notre expertise repose sur l’association des données On et Offline, car c’est aujourd’hui la combinaison gagnante pour optimiser la qualité de la relation client et amplifier l’impact et le rendement de toutes les actions marketing », déclare Arnaud Caplier, Directeur Général d’Acxiom.

RTCR, une technologie unique au service d’un marketing personnalisé

Quelle entreprise n’a pas un jour rêvé de proposer à ses clients ou prospects, une offre tellement bien ciblée qu’ils ne puissent pas la refuser ?
Pour atteindre cet objectif, les annonceurs sont confrontés à trois problématiques majeures :
– Affiner leur connaissance clients et prospects pour optimiser leurs actions marketing ;
– Comprendre et intégrer la dimension « canal » dans la relation client pour identifier le ou les canaux préférés des consommateurs ;
– Distinguer les prospects des clients pour proposer l’offre la mieux adaptée et la meilleure expérience client

Pour accompagner les annonceurs dans leur démarche, Acxiom propose aujourd’hui RTCR. Une technologie innovante qui permet, en temps réel, d’identifier ses clients et de qualifier ses prospects, quel que soit leur canal d’entrée (point de vente, call center, internet…).

Cette technologie se décline actuellement en 5 solutions :

– Real Time Recommendation : personnaliser ses offres commerciales grâce à la qualification immédiate des contacts ;
– Vision client 360°, pour développer la valeur de ses clients grâce à la vision multicanal.
– La collecte cœur de cible : collecter en temps réel les E-mails optin de ses prospects « cœur de cible » ;
– Dynamic E-mail appending : maîtriser sa stratégie d’enrichissement en e-mails optin qualifiés de sa base clients ;
– Suggest Adress : améliorer l’expérience client grâce à la saisie intuitive d’adresses et garantir ainsi la qualité de sa base de données.

RTCR, des bénéfices incontestables pour une satisfaction client accrue

Si la connaissance client fait aujourd’hui partie intégrante de toute stratégie marketing, il est indispensable pour les annonceurs de développer une relation client durable, de prouver aux consommateurs qu’ils sont connus, reconnus et compris et d’adapter les messages en fonction. L’objectif ? Se démarquer, créer la différence dans l’esprit des consommateurs, leur apporter une réelle valeur ajoutée pour renforcer leur satisfaction et les fidéliser.

En accédant à la connaissance client en temps réel, RTCR crée un univers où chaque interaction avec les consommateurs devient une véritable opportunité pour les annonceurs : réduction des risques de fraudes, optimisation des investissements marketing, amélioration des taux de transformation, augmentation du ROI et favorisation de l’up sell et du cross sell…

Avec les solutions RTCR, Acxiom propose d’aller au devant des attentes des consommateurs, pour leur proposer des offres toujours plus individualisées, cohérentes et pertinentes, véritables gages de pérennité de la relation client et d’une stratégie commerciale efficace.

RTCR, une offre unique, véritable concentré du savoir-faire Acxiom…

Souple et facile à mettre en place au sein de son système d’information, RTCR donne accès en temps réel via un web service, à la richesse des données d’Acxiom associées aux données des annonceurs pour identifier et qualifier ses contacts quel que soit leur canal d’entrée.

Fondé sur l’ensemble des référentiels Acxiom (qui constituent l’une des sources d’informations sur les ménages français les plus riches du marché) RTCR s’appuie notamment sur PersonicX®, première segmentation descriptive et explicative du comportement de consommation des foyers français. Contrairement aux segmentations traditionnelles de consommateurs, fondée sur des données géographiques (code postal, quartier ou îlot d’habitation…), PersonicX® segmente les consommateurs en 7 étapes de cycle de vie et 32 segments décrivant leurs comportements et habitudes de consommation.

« Etre en phase avec les attentes et les centres d’intérêts des consommateurs est aujourd’hui indispensable pour réussir une campagne marketing », explique Arnaud Caplier. « Il est donc impératif de repositionner le consommateur au cœur de toute action marketing. Notre technologie offre les moyens aux annonceurs de s’éloigner du marketing de masse pour favoriser des approches hyper ciblées, Online et Offline, améliorant ainsi la connaissance de leurs cibles pour une efficacité inégalée », conclut-il.

Le ciblage comportemental est en pleine gestation mais le marché risque de devenir accro, simplement une question de ROI.

La publicité qui s’adapte en fonction des sentiments de l’internaute arrive sur le marché.

Standard

La plate-forme publicitaire de Peer39 utilise les ressources du web sémantique pour saisir le contexte mais surtout les sentiments exprimés. Un système qui permettra à la publicité de mieux investir le web social.

Les annonceurs qui souhaitent publier sur Internet une publicité qui correspond au contexte de la page web affichée opèrent généralement un référencement par mots clés. Un référencement qui manque cependant de précision : un même mot peut avoir plusieurs significations, et il est difficile de saisir le contexte dans lequel il a été rédigé. Pour permettre un ciblage plus précis, le fournisseur Peer39 parie sur le web sémantique : il travaille sur une plate-forme publicitaire, SemanticMatch, qui utilise le langage naturel pour comprendre l’ensemble des contenus affichés sur une page web – même les contenus dynamiques – et publier ensuite une publicité pertinente. Et surtout, le système est capable de cerner les sentiments. C’est-à-dire qu’il peut discerner le ton d’un article, ou d’un billet laissé sur un forum ou un blog.

Investir les blogs et les réseaux sociaux

« Une telle application permettrait aux annonceurs d’investir le web social, encore très peu exploité aujourd’hui. Pourtant, il représente désormais une part importante du contenu web », explique Fabrice Epelboin, consultant spécialisé en web social et sémantique et P-DG de la start-up BixMix. Et d’ajouter : « sur les médias participatifs, les messages sont porteurs d’une opinion très forte. Mais pour les professionnels, il est quasiment impossible de savoir si celle-ci est positive ou négative ».Placer sa marque dans un mauvais contexte, c’est alors perdre en crédibilité. SemanticMatch, au contraire, devrait permettre aux régies d’acheter de l’espace sur les réseaux sociaux et autres médias participatifs, et d’y diffuser leurs publicités. Autre atout : le système est évolutif. C’est-à-dire qu’il affine sa compréhension des phrases après chaque recherche. Un tel système devrait se révéler bénéfique pour les régies : il leur permettrait de mieux monétiser l’affichage des réclames.

Mieux monétiser les publicités

« Cela pourrait leur donner la possibilité de vendre leurs publicités jusqu’à quatre fois plus cher », estime le consultant. « Et d’attirer des annonceurs qui manquent encore souvent de compréhension technique et sociologique de l’affichage de publicité ciblée ». Selon le consultant, SemanticMatch pourrait d’ailleurs représenter un concurrent sérieux à la régie publicitaire de Google, AdSense, qui domine largement le marché aujourd’hui. Encore faut-il que la plate-forme soit lancée officiellement. Pour le moment, aucune échéance n’a été dévoilée. « Peer39 propose une technologie qui a l’air solide. Son système pourrait bien être racheté avant toute commercialisation », souligne Fabrice Epelboin, qui rappelle l’exemple de Powerset, moteur de recherche en langage naturel racheté par Microsoft alors qu’il était encore en version bêta.

Mathilde Cristiani, L’Atelier

Réflexions :

Encore une belle découverte de l’atelier. Nous avançons concrétement vers la publicité contextualisée, je suis impatient de voir les premieres campagnes tests.

La publicité numérique : les prévisions pour 2008 ?

Standard

2007 a marqué un tournant pour le marketing en ligne, les réseaux sociaux et la publicité numérique, ces trois secteurs ayant été particulièrement dynamiques. En 2008, l’émergence du mobile et de la vidéo laisse entrevoir de nouvelles perspectives.

Sans aucun doute, 2007 aura encore été une année de forte croissance pour l’industrie du marketing en ligne. Le phénomène des réseaux sociaux s’est largement répandu et les technologies de diffusion de la publicité digitale se sont davantage sophistiquées. Les fusions et acquisitions dans le secteur ont atténué les frontières entre les modèles économiques plus traditionnels et ceux dans lesquels le secteur, et l’Internet dans son ensemble évoluent, délimitant ainsi de nouvelles démarcations. Continue reading

Yahoo propose le ciblage comportemental aux annonceurs

Standard

Yahoo France vient de lancer le ciblage comportemental, permettant aux annonceurs de communiquer auprès d’internautes en fonction de leurs comportements récents sur Internet. Le ciblage comportemental repose sur une modélisation de données recueillies lors de sessions de surf au sein du réseau Yahoo. Ce service analyse notamment les publicités sur lesquelles un internaute a cliqué, les mots clés qu’il a recherché ou les pages qu’il a consulté pour en déduire ses centres d’intérêt du moment. Ce service existe déjà aux Etats-Unis depuis 2001, et depuis la fin 2006 au Royaume-Uni et en Allemagne.

Journaldunet.fr