Digital Native ?

Page

Que veut dire Digital Native ?

Un natif numérique (ou digital native en anglais) est une personne ayant grandi dans un environnement numérique comme celui des ordinateurs, Internet, les téléphones mobiles et les baladeurs MP3. Un (im)migrant numérique (ou digital immigrant) est un individu ayant grandi hors d’un environnement numérique et l’ayant adopté plus tard. Un natif numérique parlera de son nouvel «appareil photo» là où un migrant numérique sera fier de son nouvel «appareil photo numérique».

Marc Prensky prétend avoir inventé le terme natif (du) numérique, en ce qui a trait à une nouvelle race d’élèves entrant dans les établissements d’enseignement[1]. Le terme est une analogie avec la notion d’autochtone, pour qui la religion, la langue et les coutumes locales sont naturels et vont de soi, à la différence des immigrés qui doivent s’adapter et assimiler leur nouvel environnement. Prensky parle d’accents numériques chez les immigrants, comme imprimer les documents au lieu de les consulter à l’écran ou l’impression des courriels sur support papier. Les immigrants numériques ont un «fort accent» lorsqu’ils agissent dans le monde numérique à la manière pré-numérique ; par exemple, lorsqu’ils téléphonent à quelqu’un pour confirmer qu’un e-mail a bien été reçu.

Un projet de recherche sur les natifs numériques est mené conjointement par le Berkman Centre for Internet & Society (le Centre Berkman pour Internet et la Société) à la Harvard Law School et le Centre de recherche en droit de l’information à l’Université de Saint-Gall en Suisse.

Gartner a présenté sur le terme à leur Mai, 2007 IT Expo (Emerging Trends) Symposium à Barcelone[2]. Plus récemment, Gartner a fait référence au travail de Prensky, en particulier au sujet des 18 zones de changement comprenant la manière de travailler des natifs numériques, dans leur «IT-Based Collaboration and Social Networks Accelerate R&D» (la recherche et le développement sont accélérés par la collaboration électronique et les réseaux sociaux), document de recherche publié le 22 janvier 2008.

Tout le monde ne s’accorde pas avec la terminologie et les hypothèses sous-jacentes du natif numérique, en particulier en ce qui a trait à la notion de leur différenciation. Il existe de nombreux arguments raisonnables contre cette différenciation. Il suggère une fluidité avec la technologie que tous les enfants et les jeunes adultes auraient, et une maladresse avec la technologie que tous les adultes âgés ont. Il ignore totalement le fait que l’univers numérique a été conçu et créé par les migrants numériques. Enfin, dans sa thèse, le concept de natifs numériques met en avant les utilisateurs des technologiques comme ayant un statut spécial en ce qui a trait à la technologie parce qu’ils l’utilisent ; ceci passe sous silence les différences importantes entre les utilisateurs des technologies et leurs créateurs.

Fondamentalement, il y a débat pour savoir si les affirmations sur les natifs numériques, et leurs implications pour l’éducation, sont assez crédibles. Bennett, Maton & Kervin (2008), par exemple, font un examen critique des éléments de cette recherche et décrivent certains des natifs numériques comme une forme académique de panique morale.

Extrait de Wikipedia.

On parle des digital natives :

http://www.digitalnative.org

Technophilie et consommation culturelle : les digital natives

Demain la veille : « Digital natives VS digital exclusives »

Le monde Informatique : « Ils vont boulverser l’entreprise »

Digital Natives, Digital ImmigrantsBy Marc Prensky

Les digital natives inventent le web qui leur ressemble

«Génération Digital Natives », petite histoire d’une génération spontanée ou Lamarck au pays des TICE.