Archive for the “concept pure player” category

Créez vos shoes sur shoesofprey.com

View CommentsSébastien4th juil 2010Links, e-commerce, concept pure player, , ,

Shoes of prey  surfe sur la vague du DIY (Do it Yourself) en proposant à ses clientes de dessiner elles-mêmes leur paire de More »

Wajestic, le cashback communautaire

View CommentsSébastien18th oct 2009e-commerce, concept pure player, seb-vox, coup de pouce lillois, ,

Benoit Lepère le fondateur de Wajestic souhaite bousculer les habitudes avec le lancement de Wasjestic, un site qui vous rémunère lors de tous vos achats mais aussi lors des achats réalisés par vos amis.
Un système de rémunération en cascade possible grâce à une rémunération à la performance.

Deezer lance sa nouvelle version pour profiter des difficultés de Myspace ?

View CommentsSébastien27th juin 2009e-commerce, concept pure player, , ,

Dès lundi 29 Juin, la nouvelle version du site Deezer verra le jour, un catalogue enrichi de nouveaux titres, une modernisation de l’interface mais surtout un nouveau player et la mise en avant de son offre mobile. Résolument, le prochain défi de Deezer France passe par le développement de sa dimension communautaire et de son modèle payant sur mobile.

Vous avez du style, vous aimez les projets humains alors soutenez Style And The City

View CommentsSébastien14th juin 2009e-commerce, concept pure player, seb-vox, coup de pouce lillois, , ,

Si je vous dis Style and the city, vous pensez tout de suite que j’évoque une série américaine à succès aux états unis.. et bien non ! Le succès il en est victime, la série il la produit quotidiennement, vous êtes les acteurs, il est votre révelateur…

Les prix baissent mais votre stress augmente : Sokoz plateforme de vente en temps réel.

View CommentsSébastien8th juin 2009e-commerce, concept pure player,

Les ventes flash sont légion sur internet, les enchères descendantes se développent, mixé ces deux ingrédients et vous obtenez Sokoz : une plateforme de vente en temps réel. Chaque produit est mis en vente durant 30 secondes avec un prix qui baisse en temps réel, l’acheteur ayant le choix d’attendre que le prix baisse et de cliquer sur « acheter » dès que le prix lui convient. Les articles sont visibles 48 heures à l’avance sur le site. Un Pay What You Want un peu plus intelligent que le dernier coup marketing tenté par Brandalley.