Le Visual Search Engine Marketing va t’il révolutionner le Search Marketing ?

Standard

Nous le savons la sortie de l’Iphone a marqué le lancement de l’internet Mobile. Pourquoi ? parce qu’il est le support de multiple innovations. Voici la dernière en date :

Après le SEM Search Engine Marketing, voici le Visual Search Engine . Le concept est simple : utiliser l’appareil photo comme périphérique de saisie pour rechercher un objet sur internet. C’est ce que la société Evolution Robotics va proposer avec sa technologie ViPR visual pattern recognition.

ViPR vous permet de prendre une photo de n’importe quel film, CD ou livre, l’envoie à un serveur, et obtient automagically un email de retour avec l’information et des liens indiquant des vidéos de YouTube ou des liens de Music Store d’iTunes. Cette technologie sera déployée au Japon pour le printemps prochain.

Le déploiement de cette technologie sur le marché grand public ouvrent une gamme entière de nouveaux services pour le marketing mobile, on projette que déjà que le marché serait d’environ 24 milliards de dollars dans le monde entier d’ici 2013. (Source : ABI Research)

    Les avantages de cette application sont nombreuses :

  • plus rapide qu’un site web à consulter (pas de saisie au clavier) ;
  • plus facilement traçable (grâce à l’historique des photos envoyées) ;
  • plus facilement monétisable (grâce au fichier des utilisateurs et de leurs récentes recherches).
  • peut être développer pour tous les téléphones mobiles
  • deviendrai la norme du search by mobile exit donc les tags codes barres

Hum ca sent le nouveau business…

Via Gizmodo

Un nouvel acteur sur la galaxie des sites immobiliers : EtreProprio.com

Standard

Voici le dernier né sur la galaxie des sites immobiliers : EtreProprio.com.

Etreproprio.comDeux jeunes entrepreneurs, Philippe Bernou, 28 ans et Aurélie Eav, 26 ans, ont créé  EtreProprio.com,   un site internet d’annonces immobilières gratuites de particuliers.

Sur EtreProprio.com, les vendeurs sont invités à passer gratuitement l’annonce de leur bien avec photos, texte et durée illimités. Les acquéreurs potentiels peuvent quant à eux rechercher les biens correspondant à leurs critères à l’aide d’outils simples et efficaces (recherche par critères, recherche par carte, alertes). Basé sur un service de qualité, ce site recense déjà 2000 annonces en quelques mois, bref un décollage prometteur. Nous suivrons avec attention l’évolution du site.

Ce site utilise l’application Google Maps pour localiser les biens en vente, depuis sa création le marché Immobilier a été boulversé.

L’API de Google a vraiment révolutionné le marché de l’immobilier.

Depuis son lancement en février 2005 aux Etats-Unis, Google Maps s’est hissé aux toutes premières places des services Web les plus utilisés. La raison de ce succès : l’ouverture aux développeurs tiers qui ont produit de nouvelles applications composites – des mashups – à la créativité débridée.L’immobilier rafole de l’API Google Maps, aujourd’hui, 80 % des recherches passent par internet et il génère plus de 30 % du chiffre d’affaires des agents immobiliers (Ipsos-FNAIM).

Le trafic Internet immobilier est considérable, puisqu’il représente près de 10 % des connexions (Mediametrie).

Et vous, êtes vous proprio ?

Après la musique, la TV, les jeux, voilà une offre illimitée pour la presse magazine

Standard

Le phénomène illimité continué de se développer, c’est maintenant au tour de la presse d’y succomber. La société HDS Digital, filiale du groupe Lagardère et éditrice du kiosque numérique Relay.fr lance la presse magazine en illimité : l’accès à 400 magazines au format numérique pour 17,9 Euros.

Une formule illimitée rendue possible grâce à la négociation d’un nouveau modèle économique avec les éditeurs. «Le modèle repose effectivement sur un partage des revenus avec les éditeurs : ceux-ci sont à la recherche de sources de revenus sur Internet, et en monétisant leurs contenus en ligne, nous complétons leurs stratégies de monétisation d’audience sur leurs propres sites.» indique Sophie Favé, en charge du kiosque Numérique de HDS Digital.(source Neteco)

Le marché de l’illimité est en vogue dans de nombreux secteurs. La génération Internet qui essaye de se réhabituer au tout payant alors qu’elle a connu une période de gloire avec le tout gratuit intègrent de plus les offres payantes et illimitées.

Pourquoi le consommateur est-il séduit par ces nouvelles offres commerciales ?

La qualité de ces offres est l’un des ingrédients de l’offre illimité, proposer les best seller au meilleurs prix pour une durée illimité. Continue reading

L’Internet mobile en France : déja 11 millions d’adeptes.

Standard

L’internet mobile… mobilise de plus en plus de Français, la derniere étude Médiamétrie et Mobile Marketing Association France en témoigne, près de 8 Français sur 10 (76,4%) sont équipés personnellement d’un téléphone mobile et ce chiffre ne cesse d’augmenter : + 5,6% en un an.

Le portable est devenu plus qu’un moyen de communication il est créateur de tissu social.

Les adeptes de l’Internet mobile restent majoritairement des hommes : 6,3 millions d’individus en octobre-décembre 2007 soit 57,7% des mobinautes.
L’Internet mobile en France : déja 11 millions d’adeptes de l’internet mobile en France Les 15-24 ans représentent désormais à eux seuls près d’un quart des mobinautes. En parallèle, la part des plus de cinquante ans augmente et représentent 2 mobinautes sur 10 (20,4%).

Le prime time des mobinautes
Les mobinautes ne sont pas des lève-tôt. Seule une infime minorité d’entre eux se connecte avant 9 heures du matin. Après quoi les connexions culminent entre 18 heures et 21 heures pour les moins de 35 ans et entre 14 heures et 18 heures pour les 35-49 et les 50 et plus.

Le top cinq des contenus : l’actualité en tête
Ce sont l’actualité et la météo (64,5%), suivis par les services pratiques (50,1%) et les loisirs (38,2%) qui sont les catégories de contenus les plus visitées. Arrivent ensuite le sport (32,2%) et la finance (28,4%). Ce classement est différent chez les 15-24 ans qui privilégient le sport et les jeux.

 

Les mobinautes ont tendance à consulter les sites d’actualité très fréquemment, alors qu’ils naviguent encore de manière plus occasionnelle sur les sites de chaînes de télévision ou de divertissement.

Que se passe-t-il ailleurs ? Quel temps pour demain ? Comment organiser sa vie et ses loisirs ? Le mobile assurait déjà le lien social. L’internet mobile permet à l’individu, privilège nouveau, de rester en permanence branché sur le monde. Continue reading

Et si les marques devenaient un nouveau média ?

Standard

Fidèle lecteur de PubliciteNews vous le savez, les marques créent de plus en plus de contenu. En effet, la communication des marques est résolument à l’ère de l’advertainment ou entertising regroupant publicité et divertissement (je vous invite à revoir la publicité Volkswagen, un modèle interactif du genre). Le développement de ce type de communication génère de plus en plus de contenu de marques.

Devant cette réalité, Imanime, (agence conseil en communication spécialisée dans la création et la valorisation des programmes de marques) à créer La Télé des Marques. Dans quel but ? Sélectionner, valoriser et relayer de manière indépendante les contenus de marques les plus aboutis sur le plan éditorial.

Selon Hugues de La Rochefordière, fondateur de La Télé des Marques : « Un troisième genre créatif » émerge. Il associe la logique de création d’un programme et celle de la communication. Il donne sa vision du Brand Content : « L’avenir sera donc résolument celui des programmes de marques qui possède un fort potentiel de développement. Et le meilleur reste à venir. C’est pourquoi nous avons crée La Télé des Marques. »

La télé des marques

La version actuelle du site propose un accès par rubriques à l’ensemble des programmes présentés.

LTM défend l’idée d’une offre média nouvelle et de qualité soutenue par des marques au statut de producteur de programmes: jeux-concours, événements, fictions, mini-films, reportages internes ou externes, sponsoring sportif, mécénat…

Je trouve TLM complémentaire de Publicitenews, enfin un site unique pour le contenu de marques. Alors cher publivore séduit or not ?