La publicité trop envahissante ?

Standard

CB News vient de publier les principaux enseignements d’une étude menée chaque année par l’agence Australie et Ipsos, sur notre relation à la publicité. Si les résultats montrent que nous sommes encore attachés à la notion de marque, nous sommes en revanche de plus en plus « publiphobes » et surtout excédés par l’intrusion de la publicité.

Pour 79% des français interrogés, la publicité est « envahissante » et pour 57% elle est considérée comme « moins utile ». 30% de la population se caractérisent aujourd’hui comme des « publiphobes ». Cette tendance « anti-pub » se ressent très nettement auprès des internautes, qui sont les plus virulents dans leurs réponses vis-à-vis de la pub on-line et de la publicité télévisuelle.

 

Parmi les différents formats de publicité on-line, seules les vidéos disponibles sur les sites de partages remportent une note au dessus de la moyenne (5.7/10). Tous les autres formats ont des notes d’appréciation en dessous de 5/10. Les bannières et les pop up obtiennent même des notes proches de zéro.

 

Ces résultats sont forts intéressants car ils montrent que les gens recherchent plus de qualité et d’information dans la pub. Si notre rapport à la publicité suit cette tendance, il y a des chances pour que certaines marques commencent à être victimes de leurs publicités. Et certains médias peuvent également perdre de l’audience par le simple fait de surcharger leurs pauses publicitaires. Il n’est pas rare d’entendre des gens autour de soi, dire qu’ils préfèrent telle radio, telle chaine de télé ou tel magazine parce que justement il y a peu de publicités. Et pourquoi Google connaît autant de succès ? N’est-ce pas parce que la pub y est très discrète et surtout utile ?

 

Voilà bien une réflexion à avoir pour préparer votre prochaine campagne.

source http://www.arnaudmeunier.com