Poweo s’offre Chabal

Standard

Fortement sollicité par les annonceurs depuis le début de la Coupe du monde de rugby, Sébastien Chabal a signé son premier contrat publicitaire avec l’opérateur d’électricité Poweo. Jusqu’à la fin de l’épreuve le 20 octobre, le joueur est la vedette d’un film d’animation 2D au graphisme basique signé Les Hémisphères, qui est accessible depuis le site de la marque ainsi que sur les principaux sites de partages de vidéo (http://www.poweo.com/chabal/). On y découvre un Chabal très chevelu percutant des joueurs adverses pendant qu’apparait sur l’écran la question « Où Sébastien Chabal va-t-il puiser toute son énergie ? ».

La réponse : dans une prise de courant alimentée par Poweo. Un spot sans prétention mais pas franchement valorisant pour le joueur, qui « s’inscrit néanmoins dans les codes publicitaires de la marque, basée sur la 2D » estime-t-on chez Poweo. L’impossibilité pour le deuxième ligne du XV de France de se libérer pour tourner un vrai film expliquant par ailleurs la démarche de l’agence. Rappelons que fin septembre l’agent de Sébastien Chabal confiait rechercher « au moins cinq beaux contrats, dont deux produits agroalimentaires, une marque de voitures, un parfum et un produit décalé ». Poweo serait donc ce dernier.